Par ce titre un peu provocateur, je veux signaler que les slides de la 44ième conférence des opérateurs IP américain NANOG sont disponibles. NANOG est une des meilleures sources d’information concernant les réseaux car les présentations sont toujours liés à un retour d’expérience. Ce cru est particulièrement riche en informations concernant IPv6. Si le chiffre de 0.002% est obtenu après un an de mesure sur les ISP commerciaux semble particlièrement bas (j’attends les enregistrements de la conférence pour mieux le comprendre), le nombre de présentations concernant IPv6 est lui à la hausse.

On peut trouver un très bon tutorial sur le routage avec IPv6. Je reprends juste la conclusion ?96 more bits, no magic?, mais ceci apres 121 pages d’explication pour configurer toutes les saveurs d’IOS et de JunOs.

Une présentation également sur l’échéancier pour déployer les réseaux IPv6 (reprise du RFC 5211), je la trouve un peu vide, mais ça peut plaire à ceux qui manquent de repères (en résumé Preparation Till Jan 2010, Transition Jan 2010 to Dec 2011, Post-Transition Dec 2011 onward).

Mais le petit bijou qui met fin à la quête du graal, j’ai enfin l’explication de IPv1, IPv2, IPv3. Dans un panel organisé autour de qu’est-ce qu’aurait pensé Jon (Postel) des défis de l’adressage, Bob Braden lève enfin le voile. Rien que pour cette question fondamentale, le NANOG44 restera dans l’histoire. On peut aussi voir les autres présentations des panelists et une expérimentation de LISP.

Laurent

Une Réponse to “IPv6: 0.002% du trafic IP”

  1. on 3 nov 2009 17 h 57 minBruno Rohée

    Un an après il semble qu’IPv6 compte pour 8% du traffic Web

    http://www.nanog.org/meetings/nanog47/presentations/Wednesday/Ryanczak_Kosters_history_N47_Wed.pdf page 8

Trackback URI | Comments RSS

Laisser une réponse