Au cours de ces derniers mois, plusieurs initiatives autour des mesures du taux de pénétration d’IPv6 ont vu le jour. La méthodologie est plus ou moins claire d’une initiative à l’autre et les résultats collent plus ou moins à une certaine vision de la réalité, selon les critères et les hypothèses de ceux qui effectuent les mesures mais aussi selon la communauté qui perçoit les résultats :-)

Lors du dernier meeting RIPE à Dubaï, l’équipe R&D AFNIC a présenté un projet de plate-forme générique de mesures DNS, avec une première application au taux de pénétration d’IPv6 tel que mesuré par exploration de la zone DNS .fr grâce au logiciel DNSwitness. Vous pouvez découvrir le projet, la présentation et les premiers résultats de mesures ici : http://www.ripe.net/ripe/meetings/ripe-57/presentations/Bortzmeyer-_A_versatile_platform_for_DNS_metrics_with_its_application_to_IPv6_.Glve.pdf

Il est à souligner que cette approche par mesures actives et exploratoires DNS ne tient compte que des ressources publiées dans le DNS et qu’en aucun cas elle ne pourra fournir une vision complète du taux de pénétration réel d’IPv6, puisqu’une grande partie du trafic IPv6 provient d’équipements réseau dont aucune adresse IP n’est publiée/visible via le DNS.

Néanmoins, ce qui est intéressant dans cette approche c’est l’étude de l’évolution et des tendances sur une longue période des mêmes aspects mesurés régulièrement.

Mohsen.

Une Réponse to “Taux de pénétration d’IPv6 en France vu sous l’angle du DNS sous .fr”

  1. on 21 nov 2008 16 h 49 minsouissi

Trackback URI | Comments RSS

Laisser une réponse