Vous avez peut-être entendu parler ces derniers jours de la proposition de l’ITU : devenir RIR alternatif pour créer plus de « compétition » et/ou « équité » dans la distribution des adresses IPv6, notamment aux pays en voie de développement.

Cette proposition n’est pas tout à fait récente, puisqu’elle trouve ses origines aussi loin que novembre 2004 (http://www.itu.int/ITU-T/tsb-director/tut-wsis/files/zhao-netgov02.doc). À l’époque, il y a eu pas mal de débat à ce sujet et on peut citer par exemple l’analyse suivante de Geoff Huston et de Paul Wilson (APNIC) qui ne sont plus à présenter : http://www.potaroo.net/ispcol/2005-04/compete.html

Mais cette proposition est revenue tout récemment sur la scène publique après avoir été un l’objet de discussions internes à ITU.

L’APNIC, membre de l’ITU-D, a saisi sa dernière rencontre (1-5 mars) pour appeler à une consultation de sa communauté et débattre de l’opportunité d’une telle  proposition :

http://meetings.apnic.net/29/program/consultation

La réunion qui s’est tenue le 3 mars a débouché sur un consensus au sein de la communauté APNIC : rien ne justifie le besoin d’un RIR alternatif. L’ITU est invitée à expliquer en quoi le système existant serait insatisfaisant, non équitable ou inefficace et à démontrer à la fois la valeur ajoutée de cette proposition.

Transcriptions et rapport de clôture disponibles ici :

http://meetings.apnic.net/29/program/consultation

Parmi les points marquants du débat, on peut noter le témoignage d’Adiel
Akplogan (CEO AfriNIC, et Chairman du NRO) qui dit en gros que les pays en voie de développement, ça le connaît et qui explique en quelque sorte que le vrai problème dans ces pays en voie de développement (en tout cas ceux d’Afrique) est la prise de conscience et la compréhension des systèmes de gestion des adresses IP. Voir transcription de son discours et des autres ici :

http://meetings.apnic.net/29/program/consultation/transcript

Alors que se passera-t-il aux prochaines étapes (mars en réunion ouverte à l’ITU puis avril en réunion fermée [seulement les membres votants]). L’ITU va-t-elle abandonner cette « fausse bonne idée » ou va-t-elle poursuivre ?

Trackback URI | Comments RSS

Laisser une réponse